Exile on main street

Exile on main street, 2015

Collage par Motoproprio

Proposition pour un centre culturel développé par l´Unesco à Bamiyan, à l’ouest de Kaboul en Afghanistan.

Cette ville et sa vallée sont inscrites au Patrimoine mondial en péril par l´Unesco depuis le début des destructions des ruines de ses gigantesques bouddhas en 2001 par les talibans.

Ce bâtiment s’ímplante dans la partie haute de la parcelle, sur une surface plate de terre. De forme carrée et d’un seul étage, la construction reprend une figure universelle élémentaire, reconnaissable de tous, et facilement appropriable. Le bâtiment se présente comme une forme isolée, encerclée par des murs. L’espace interstitiel, sorte de no man´s land, se définit comme introverti, et dans lequel la mémoire du site et son futur se conjuguent dans une étroite condition. L’espace est longé, perçu comme une limite mais aussi une protection, renvoyant l’homme à sa condition éphémère.

Avec Nicolò Ornaghi & Francesco Zorzi

Technique:  Collage
Papier: Hahnemühle photo Rag 308g Mate Blanc
Medium: Impression d’art de type “giclée”
Type d’encre: Encres pigmentaires anti-vieillissement
Garantie: Certificat d’authenticité signé par l’architecte

+ d’info sur les formats et les cadres

ARKITEKTUR - ÉDITIONS LIMITÉES
Instagram
Pinterest
Facebook

Log in with your credentials

Forgot your details?